Visiter l’atelier

Bienvenue à l’atelier de Bernard Mages

Bienvenu à l’atelier ici entre Quercy Rouergue et Ségala. Dans le triangle des 3 villages Najac, Cordes sur Ciel et St Antonin Noble Val villages médiévaux qui ont souvent faits l’objet de nombreux reportages télévisuels au coeur de l’Occitanie au nord est de Toulouse.

C’est au centre de ce triangle, au confluant de deux rivières, le Viaurd et l’Aveyron que se loge le village de Laguépie  ( seul village classé pavillon bleu pour sa baignade en eau vive et son engagement environnemental).

Si vous vous laissez aller au fil de l’eau, elle vous amènera au pied du hameau de Puech Mignon où se situe mon atelier. Un bien joli nom issu de l’occitan: puech ou pech désigne une  colline calcaire et mignon veut dire petit.  Un petit hameau dans lequel coule un petit ruisseau qui passe sous l’atelier  (peut être l’emplacement d’un moulin à une époque antérieure ? nulle mémoire ne s’en rappelle pas même les vieux parchemins) Ce ruisseau est en fait une faille géologique entre le Quercy et le Rouergue (sur l’autre rive de la rivière c’est le Ségala). Une balade au départ du hameau vous permettra de découvrir cette diversité géographique et paysagère. Elle vous mènera des bords de la rivière Aveyron  jusque sur le plateau d’où vous aurez une vue panoramique sur 3 départements.

Une fois arrivés sur la placette du hameau à coté de la vieille église plusieurs fois centenaires,  quelques sculptures vous donnent  un avant gout de la visite.  Vous ne manquerez pas le grand portail qui s’ouvre sur l’ancienne grange qui me sert d’atelier.  C’est là que je réalise mes ‘tours de magie’ comme l’a écrit un reporter d’art de passage.

Entrez, entrez voici l’antre dans lequel je cintre, courbe, plie le fer de façon artistique pour des sculptures, des fontaines, du mobilier, des décors muraux, des girouettes , des portails et clôtures décoratifs et plus encore…  ici le fer se fait léger, aérien presque dentelle de métal, avec beaucoup de poésie. La passion du faire et de la partager.

Créer est un jeu, un bonheur que j’essaie de faire transparaître dans ce que je fabrique et imagine dans mon atelier.

Voilà ce qu’en dit ce reporter d’art qui s’était arrêté à l’atelier et qui  faisait  un jeu de mot avec mon patronyme:

« Bernard Mages  travaille plus particulièrement le fer . A travers ses créations, il suscite la curiosité des grands et des petits. Ses œuvres qui trouvent placent, le plus souvent, dans des jardins  dans nos maisons mais aussi nos terrasses, nos balcons, sur le parvis de nos piscines… Elles sont les fruits de dialogues qui ne manquent pas d’inspirer des commentaires. C’est une multitude de nouveautés qui font entrer l’art et vos passions dans vos jardins  dans nos vies:  Sculptures, mobilier, girouettes, mobiles, structures, enseignes, stickers de jardin … insectes et fleurs géantes. Souvent des sculptures qui présentent des mouvements de balancement, de rotation, de vibration, oscillations…Il tire de son vécu riche en évènements une expérience et une aptitude à travailler et donner vie à un univers de créations très large. Il n’est pas en panne d’inspiration.

Il en va ainsi aussi de ces plaques métalliques qui se transforment en silhouettes évidées, sculptures, fontaines, décors muraux… qui laissent découvrir en perspective des images dont les couleurs naturelles changent au rythme des saisons. Ou bien plus original encore la reproduction de scène de tableaux célèbres dans votre jardin comme cette scène tirée du tableau du peintre animalier Philippoteau où le créateur a apposé sa griffe personnelle en ajoutant le chien, vous entrez dans un univers poétique où viennent se poser des papillons »

Et j’aime bien résumer cette passion par ce vers de Lamartine

<<Objets inanimés, avez-vous donc un âme qui s’attache à notre âme et à la force d’aimer>>